L'Espagne


Infos utiles
Argent
Euros
Décalage
été : Non

horaire
hiver : Non
Durée vol
50 mn
Langue
espagnol,basque
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles





agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Histoire de l’Espagne

L’Espagne, la plus grande puissance d’Europe

L’Espagne a longtemps été le pays le plus puissant d’Europe, voire du monde. Pendant plusieurs siècles, elle a été dominée par différents peuples; les Romains, les Vandales, ou encore les Wisigoths. Ces derniers imposent leur loi jusqu’à la conquête musulmane. Le pays se transforme alors en califat. Celui-ci s’effondre au XIème  siècle. Les chrétiens qui avaient été chassés, profitent de cet affaiblissement pour débuter la Reconquista. Les musulmans sont chassés et les rois catholiques prennent le pouvoir avec notamment Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon. L’Espagne prend alors une autre dimension et la découverte de l’Amérique en 1492 par Christophe Colomb permet au pays de mettre en place une grande force coloniale.

Le gouvernement espagnol, pris dans l’excitation de la Reconquista, ordonne aux juifs et aux musulmans de se convertir au catholicisme. Beaucoup d’entre eux fuient alors le pays alors que d’autres n’ont pas le choix de changer de religion.

Au XVIème siècle, l’Empire de Habsbourg (empire d’Autriche) dont l’Espagne est l’un des éléments essentiels, devient la première puissance européenne. L’Empire espagnol s’étend alors de 1516 à 1898 et constitue à cette époque l’un des plus grands empires que l’Europe n’ait jamais connus. En effet, l’Espagne possède des territoires dans la Méditerranée, la plupart des territoires de l’Allemagne actuelle, une grande partie de l’Amérique du Sud, de l’Amérique Centrale et de l’Amérique du Nord actuelles.

Le déclin d’une puissance

L’Espagne prend part à de nombreuses guerres coûteuses et est victime de révoltes. Elle reste également sur ses acquis et n’obtient de richesses que grâce à l’extraction d’or dans certaines de ses colonies. Mais les richesses s’inversent et l’argent qu’obtenait normalement le roi sert maintenant à convertir et à éduquer les peuples indigènes des colonies espagnoles. Ces facteurs font petit à petit décliner la puissance de l’Espagne.

De plus, au début du XIXème siècle, Napoléon 1er déclenche une guerre afin d’envahir l’Espagne. C’est cependant un échec pour l’Empereur français mais l’Espagne déplore de nombreuses pertes et est encore plus affaiblie. Ces affaiblissements provoquent la perte de la plupart des colonies espagnoles. En 1898, l’Espagne perd ses dernières colonies. Les Bourbons sont chassés du pouvoir en 1931 et la République est proclamée. L’arrivée au pouvoir du front populaire espagnol en 1936 cause une guerre civile qui dure jusqu’en 1939 et qui voit l’Espagne soumise à la dictature de Franco. La monarchie n’est rétablie qu’après sa mort en 1975. Le roi Juan Carlos 1er prend donc le pouvoir et remet en place la démocratie.

En 1986, l’Espagne intègre l’Union Européenne, de nombreux partis nationaux deviennent à nouveau légaux.

A partir de 1975, l’économie du pays se distingue par sa très bonne évolution, on parle alors de miracle économique espagnol jusqu’en 2007. La crise économique qui touche le monde à partir de 2008 lui cause cependant de nouveaux problèmes.

L'Espagne
Rechercher un vol
Un service Altavacances